Arturo Vidal, l'homme providentiel

le
0
Arturo Vidal, l'homme providentiel
Arturo Vidal, l'homme providentiel

C'est Karl-Heinz Rummenigge qui l'a annoncé dans la journée : la Juventus Turin et le Bayern Munich sont tombés d'accord sur le transfert d'Arturo Vidal. Quatre ans après, le Chilien revient donc en Bundesliga, mais par la grande porte : celle du Rekordmeister. Ça tombe bien, il y a des choses à faire.

Il ne reste plus que la visite médicale et la signature. Si tout se passe bien, Arturo Erasmo Vidal Pardo s'entraînera à partir de la semaine prochaine à la Säbener Strasse. Quatre ans après, le Chilien va donc revenir sur les terres de ses premiers succès. Car c'est avec le Bayer Leverkusen qu'Arturo Vidal a commencé à faire parler de lui. Après des débuts difficiles (avec six, puis dix, puis quatorze cartons jaunes lors de ses trois premières saisons en championnat avec le Werkself), celui qui est surnommé " Il Guerriero " s'est assagi, et montré qu'il savait aussi utiliser ses pieds pour jouer au ballon. Et au terme d'une saison 2010-11 de très bonne facture (33 matchs, dix buts, neuf passes décisives en Bundesliga), il était acté que Vidal irait voir ailleurs. Un temps intéressé, le Bayern n'a pas saisi sa chance. Alors Arturo est allé voir la Vieille Dame de Turin et est allé grandir encore un peu plus. Quatre saisons plus tard, le voilà qui s'apprête à signer pour le Rekordmeister. Enfin, pourrait dire Karl-Heinz Rummenigge (même si à une époque, il avait dit son contraire, ndlr). Et si ce transfert s'est fait sans contestation possible et sans accroc, c'est sûrement dû à la présence de Michael Reschke. L'homme qui, en 2007, avait convaincu le joueur de Colo-Colo de signer à Leverkusen. L'homme qui, après 35 ans à manger, boire et dormir Bayer, a rejoint le Bayern Munich en qualité de directeur technique.

Un transfert applaudi


En Allemagne, d'aucuns se félicitent de cette transaction. " C'est un guerrier qui a d'énormes qualités de joueur. C'est un formidable transfert pour le Bayern Munich et cela va leur faire beaucoup de bien ", a déclaré Hans-Joachim Watzke, le boss de Dortmund, à la Deutsche Presse Agentur. Lothar Matthäus est lui aussi très content pour les Bavarois, et va même plus loin. " Même s'il est difficile [de comparer les générations], les parallèles entre ma manière de jouer et celle de Vidal sautent aux yeux : c'est un joueur box-to-box. Agressif derrière, dangereux devant le but ", a lâché le Ballon d'Or 1990 dans le Bild am Sonntag. Et pour la somme que le Bayern va virer sur le compte de la Juventus, la venue d'Arturo Vidal semble presque être un cadeau. " L'indemnité peut sembler élevée (on parle de 35 millions, plus des bonus, ndlr), mais qui a suivi la carrière de Vidal et connaît le marché…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant