Artprice : CA T1 +30% - prise de marché en Chine - Directive Européenne des enchères électroniques - retour de la croissance à deux chiffres pour 2010.

le
0
Communiqué

PARIS, May 11, 2010 /PRNewswire/ --

    
                  CA consolidé premier trimestre 2010


    
    Chiffre d'affaires en Keuros 1T 2010   1T2009  Variation en %
    Internet                        1 342      996            +36
    Indices et autres                 
    prestations                       105      116             -9
    Edition                             1        5            -80
    Télématique*                        0        1
    Total 1er Trimestre             1 448    1 118            +30
    *arrêt total de l'activité
    Télématique

Artprice : retour de la croissance à deux chiffres pour 2010

Le chiffre d'affaires du T1 2010 progresse de 30% sur le T1 2009 et confirme ainsi les prévisions d'Artprice sur le retour d'une croissance à 2 chiffres pour 2010 (hors place de marché). Selon thierry Ehrmann fondateur et P.D.G. d'Artprice," l'activité Internet progresse de 36%, tirée notamment par l'Iphone, Ipad et l' OS Android de Google qui amènent un fort relais de croissance pour l'activité d'Artprice dont l'immense majorité de ses clients dans le monde sont des CSP+ nomades de par leurs métiers. Les Smartphones vont permettent ainsi de doubler le CA Internet a une vitesse bien supérieure à l'Internet fixe. Pour information, 3,5 milliards de personnes auront accès à Internet (source : Le Monde du 10.05.10).

Artprice : prise de marché en Chine avec des accords avec les principaux moteurs Chinois et les Maisons de Ventes Chinoises.

Artprice, en 2010 a fait de la Chine son objectif principal, en résonance avec l'exposition universelle de Shangaï 2010 (Expo 2010 Shanghai China), avec une implication particulière du groupe, car l'histoire du marché de l'Art, au 21ème siècle, s'inscrit en Chine, selon les statistiques et indices d'Artprice. Après plusieurs rencontres fructueuses avec les Maisons de ventes en Chine depuis 2007, des accords spécifiques font d'Artprice, la référence occidentale sur le marché chinois. Toute une série de bases de données et services propres au marché de l'Art en Chine sont déployés progressivement par Artprice depuis Février 2010. Selon thierry Ehrmann: "la Chine, 3ème sur le podium à ce jour, dépassera inéluctablement les USA qui sont encore numéro un, à l'horizon 2015. L'extraordinaire résistance du marché de l'Art Contemporain chinois en pleine crise économique mondiale a démontré la volonté de la Chine de faire du marché de l'art chinois un enjeu de politique internationale".

Depuis début mars 2010, l'intégralité des 25 millions de pages html des produits et services d'Artprice sont disponibles en chinois http://web.artprice.com/start.aspx?l=zh-CN

Ce développement et la traduction sont le résultat de 18 mois de travail d'équipe dont l'intégralité des frais a été comptabilisée en poste de charges en 2009. Artprice dans le cadre d'accords de soumission de ses banques de données est désormais indexé sur : http://www.baidu.com, http://www.yahoo.cn, http://www.sogou.com, http://www.zhongsou.com, http://www.accoona.cn

Voir la vidéo d'Arprice en chinois : http://web.artprice.tv/zh

Renforcement des relations contractuelles avec les Maisons de Ventes

En Mai 2010, plus de 72 % (soit 23% de progression en un semestre) des Maisons de ventes, toutes nationalités et tailles confondues au niveau mondial, ont transmis, dans le cadre d'accords spécifiques, à Artprice sur son Intranet Sécurisé, leurs catalogues de ventes et données internes. Ceci traduit, mieux que toute démonstration, la relation de confiance entre les Maisons de ventes et Artprice. De même, grâce à la base de données d'Artprice sur les experts (dont une grande partie dans le monde font eux mêmes des enchères) ce ne sont pas moins de 7400 acteurs incontournables du marché de l'art qu'Artprice connecte progressivement à sa place de marché normalisée d'Artprice protégée au titre de la propriété intellectuelle (droit sui generis et droit d'auteur) ; le droit de reproduction des oeuvres étant assuré par le contrat spécifique conclu avec l'ADAGP, société la plus représentative au monde, qui perçoit et répartit les droits d'auteurs dans plus de 43 pays. Cet accord précurseur (2007) dans l'économie numérique est régulièrement pris en exemple par les différents Ministères de la Culture en Europe et notamment en France.

Du fait de la crise économique et financière mondiale, la quasi-totalité des maisons de ventes dans le monde se rapprochent d'Artprice qui travaille avec elles en étroite collaboration depuis 1987, pour réaliser leurs catalogues de ventes formatés par les données normalisées d'Artprice et dès l'adoption de la Directive Services, les enchères en ligne grâce à la place de marché normalisée d'Artprice et ses 1,3 million de membres. Ce qui explique la présence d'Artprice dans la majorité des catalogues de ventes, papier et Internet, des Auctioneers dans le monde où désormais, chaque artiste et chaque oeuvre possède un identifiant unique en provenance des banques de données Artprice.

Artprice possède le fichier clients qualifié "Fine Art" le plus important au monde. Ses bases de données comportementales clients constituent pour le marché de l'art, les bases de la réussite des ventes aux enchères cataloguées depuis la naissance des enchères d'art en Europe au début du XIXe siècle.

Le modèle de la place de marché normalisée est désormais éprouvé et validé par le marché de l'Art notamment en période de crise majeure. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : selon le rapport d'activité 2005 du Conseil des Ventes Volontaires de meubles aux enchères publiques, "l'offre sur Artprice était de 1,3 milliard d'euros d'oeuvres d'art". En 2006, l'offre était de 2,7 milliards d'euros d'oeuvres d'art. En 2007, l'offre était de 4,32 milliards d'euros d'oeuvres d'art. Pour 2008, l'offre était de 5,4 milliards d'euros d'oeuvres d'art. Pour 2009, Artprice confirme avoir constaté un volume d'environ 5,85 milliards d'euros d'oeuvres d'art avec un taux de vente estimé de l'ordre du tiers sur lesquelles Artprice n'est pas encore commissionnée .

Transposition effective de la Directive Européenne des enchères électroniques en droit français pour 2010.

La transposition, en droit interne, de la Directive communautaire 2006/123/CE sur les services incluant la notion d'opérateur en ligne pour les ventes aux enchères électroniques est parfaitement conforme aux différents travaux parlementaires et commissions auxquels Artprice a amené préalablement son concours et ses données. Selon des sources européennes, la France vient de se faire poliment rappeler à l'ordre par Bruxelles pour codifier au plus vite l'application de la directive service sur les ventes aux enchères électroniques qui a pris effet depuis le 28/12/2009. Enfin, l'adoption par les 27 Etats membres de l'Union Européenne du traité de Lisbonne qui prend effet depuis le premier décembre 2009, renforce considérablement la position juridique et les actions judiciaires d'Artprice face à des actions concertées d'un courant ultra-minoritaire qui voit son monopole franco-français s'effondrer.

Evolution du Marché de l'Art au premier semestre 2010.

Concernant l'évolution du Marché de l'Art face à la crise mondiale, Artprice indique que, grâce à l'Art Market Confidence Index (indice de confiance du marché de l'art en temps réel) qui est la référence dans le marché de l'art et la presse économique, il constate et confirme en mai 2010, une hausse continuelle de son indice de confiance sur l'ensemble des pays qui représente 90 % du marché de l'art. Cette confiance se retrouve particulièrement aux USA qui ont été les premiers touchés par la crise du marché de l'Art mais aussi en Europe et en Asie. Au même titre que l'Or, le marché de l'Art historiquement, a toujours été une valeur refuge face aux crises de grandes ampleurs et notamment aux dépréciations d'actifs financiers que l'économie mondiale continue d'affronter en 2010.

Pour simple information, le documentaire d'Artprice http://web.artprice.com/video

en versions française, anglaise, chinoise, allemande, espagnole et italienne sur l'Alchimie entre Artprice et le marché de l'Art (1987/2010) devient un phénomène sociétal qui a été visionné plus d'1,44 millions de fois en 1 an exactement. La version DVD est distribuée dans les principales manifestations, expositions et magazines d'art dans le monde.(Il est aussi disponible gratuitement auprès d'Artprice).

Source: http://www.artprice.com (c)1987-2010 thierry Ehrmann

Artprice est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 25 millions d'indices et résultats de ventes couvrant 405 000 artistes. Artprice Images(R) permet un accès illimité au plus grand fonds du marché de l'art au monde, bibliothèque constituée de 108 millions d'images ou gravures d'oeuvres d'art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens. Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 3600 Maisons de ventes et publie en continu les tendances du marché de l'art pour les principales agences et 6300 titres de presse dans le monde. Artprice diffuse auprès de ses 1 300 000 membres (member log in), ses annonces normalisées, qui constituent désormais la première place de marché mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d'Art (source Artprice). Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris : Euroclear: 7478 - Bloomberg : PRC Reuters : ARTF Artprice.com.

    
    Contact: 
    Josette Mey 
    Service actionnaires
    Numéro de fax:
    +33(0)4-78-22-06-06
    e-mail: ir@artprice.com

Artprice.com

Contact: Josette Mey, Service actionnaires, Numéro de fax: +33(0)4-78-22-06-06, e-mail: ir@artprice.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant