Article DOS

le
0

L'ancien ministre UMP de Budget Eric Woerth a obtenu un non-lieu de la Cour de justice de la République dans l'affaire de la vente de l'hippodrome de Compiègne (Oise), aujourd'hui, selon son avocat.

L'ancien ministre UMP de Budget Eric Woerth a obtenu un non-lieu de la Cour de justice de la République dans l'affaire de la vente de l'hippodrome de Compiègne (Oise), aujourd'hui, selon son avocat.L'ancien ministre UMP de Budget Eric Woerth a obtenu un non-lieu de la Cour de justice de la République dans l'affaire de la vente de l'hippodrome de Compiègne (Oise), aujourd'hui, selon son avocat.L'ancien ministre UMP de Budget Eric Woerth a obtenu un non-lieu de la Cour de justice de la République dans l'affaire de la vente de l'hippodrome de Compiègne (Oise), aujourd'hui, selon son avocat.L'ancien ministre UMP de Budget Eric Woerth a obtenu un non-lieu de la Cour de justice de la République dans l'affaire de la vente de l'hippodrome de Compiègne (Oise), aujourd'hui, selon son avocat.L'ancien ministre UMP de Budget Eric Woerth a obtenu un non-lieu de la Cour de justice de la République dans l'affaire de la vente de l'hippodrome de Compiègne (Oise), aujourd'hui, selon son avocat.L'ancien ministre UMP de Budget Eric Woerth a obtenu un non-lieu de la Cour de justice de la République dans l'affaire de la vente de l'hippodrome de Compiègne (Oise), aujourd'hui, selon son avocat.

inter de ouf

L'ancien ministre UMP de Budget Eric Woerth a obtenu un non-lieu de la Cour de justice de la République dans l'affaire de la vente de l'hippodrome de Compiègne (Oise), aujourd'hui, selon son avocat.L'ancien ministre UMP de Budget Eric Woerth a obtenu un non-lieu de la Cour de justice de la République dans l'affaire de la vente de l'hippodrome de Compiègne (Oise), aujourd'hui, selon son avocat.L'ancien ministre UMP de Budget Eric Woerth a obtenu un non-lieu de la Cour de justice de la République dans l'affaire de la vente de l'hippodrome de Compiègne (Oise), aujourd'hui, selon son avocat.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant