Arthur Boka : "J'ai toujours été fan des belles voitures"

le
0
Arthur Boka : "J'ai toujours été fan des belles voitures"
Arthur Boka : "J'ai toujours été fan des belles voitures"

C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures. À Málaga plus qu'ailleurs, l'expression prend tout son sens quand Arthur Boka arpente le couloir gauche de la défense depuis le début de saison. Passé en L1, carrière internationale, expériences à l'étranger Bref, on voulait faire fonctionner la mémoire de l'Éléphant.

Comment ça va Arthur ? Cela fait longtemps maintenant que tu as quitté notre championnat de France Oui, les années en France commencent à remonter (rires) ! Ça se passe bien ici, je me suis assez bien adapté, les gens sont très sympathiques. Et puis en Espagne, il y a un bon niveau pour jouer au foot.
Et l'espagnol, tu t'en sors ? Plus ou moins ! Je comprends bien, je commence à bien parler aussi Mais ce n'est pas si difficile pour moi, si j'ai su parler l'allemand, je peux m'adapter à beaucoup de langues. Et puis l'espagnol se rapproche pas mal du français
Quels sont tes grands souvenirs liés à ton arrivée dans la Ligue 1 en 2004, quand tu venais de Beveren ? L'ambition à Beveren, c'était de m'imposer d'abord, ce que je suis rapidement parvenu à faire. Tout s'est bien passé là-bas, et puis Antoine Kombouaré était intéressé par mon profil. Strasbourg, c'était un vrai défi pour moi, le football allait plus vite, c'est là que ma carrière professionnelle devait prendre de l'ampleur. Après une adaptation de 6 mois, j'ai pris le temps de plus comprendre le jeu français.
Tu gardes toujours de bons amis de cette période ? Ah bah ouais, c'est clair ! J'ai encore des contacts avec des amis sur place, je passe les voir de temps en temps et ils viennent aussi me voir ici, en Espagne. Et puis bon, il y a aussi Mamadou Niang. C'est une personne avec un grand cœur et une grande famille. Je reste bien ami avec son petit cousin, il est passé me voir la semaine dernière... Mamadou, quand je suis arrivé au club, il m'a introduit aux autres, il m'a tout de suite mis à l'aise.
Tu as aussi fait partie de cette grande équipe du RC Strasbourg en Coupe de la Ligue en 2004-2005 C'est ton plus beau souvenir ? Même si j'ai d'autre beaux souvenirs, cette victoire reste la plus belle. On avait une vraie belle équipe avec Mickaël Pagis et Mamadou en attaque C'est la seule coupe que j'ai gagnée avec le club et ça restera aussi dans l'histoire. C'est une vraie fierté.
</br></br></br></br></br></div><br><p><a target="_blank" rel="canonical" class="lienExterne" href="http://www.sofoot.com/arthur-boka-j-ai-toujours-ete-fan-des-belles-voitures-208600.html">Lire la suite de l'article sur SoFoot.com</a></p>
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant