Artères bouchées : comment réduire les risques

le
0
Une activité physique régulière et l'arrêt du tabac sont fortement conseillés.

L'athérosclérose est une maladie redoutable. Elle s'installe lentement et sans bruit pendant des dizaines d'années puis elle tue brutalement. «L'athérosclérose, c'est un vieillissement obligé, un peu comme les rides de la peau», explique d'emblée le Pr Jacques Blacher, cardiologue et directeur du Centre de diagnostic et thérapeutique de l'Hôtel-Dieu à Paris. Des petits sacs remplis de lipides, les plaques d'athérome, se forment au fil des ans sur la paroi des artères. À vitesse accrue si l'on a un taux de cholestérol élevé.

Mais le devenir de ces plaques est assez variable et mobilise aujourd'hui de nombreuses équipes de recherche. Chez certaines personnes, les plaques d'athérome sont relativement stables. Pour d'autres, elles grossissent tellement qu'elles finissent par obstruer une artère. «Comme le processus est lent, il arrive qu'une circulation collatérale à la voie princ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant