Artemis s'apprête à investir la croisière de grand luxe-source

le
0

(Actualisé avec nouvelle source, précisions) PARIS, 22 juillet (Reuters) - Artemis, la holding de la famille Pinault, est en discussions avancées pour le rachat du croisiériste de luxe Ponant au fonds Bridgepoint, a-t-on déclaré mercredi de source proche du dossier, confirmant une information de l'agence Bloomberg. Artemis s'apprête ainsi à entrer sur le marché de la croisière de grand luxe, un marché de niche promis à une forte croissance grâce à l'essor des flux touristiques en provenance des Etats-Unis et d'Asie, notamment. Spécialiste de la croisière haut de gamme et connu pour ses voyages en Arctique, le croisiériste compte cinq navires de petite capacité - le plus gros n'excède pas 132 cabines - qui battent tous pavillon français. La société, qui avait été rachetée par Bridgepoint en 2012 à l'armateur français CMA-CGM, réalise un chiffre d'affaires d'environ 120 millions d'euros. La valeur des fonds propres de l'entreprise pourrait atteindre 400 millions d'euros et le rachat pourrait être annoncé d'ici la fin du mois, Artemis, qui contrôle 41% du capital de Kering PRTP.PA , détient également la maison de ventes aux enchères Christie's, le prestigieux Château Latour, dans le bordelais, ainsi que l'hebdomadaire Le Point. (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant