Artea: des comptes 2015 en très forte hausse.

le
0

(CercleFinance.com) - Dévoilés ce mardi après marché, les résultats annuels d'Artea ont été marqués par un bénéfice net part du groupe de 5,3 millions d'euros, à comparer avec une perte de 1,3 million à fin 2014.

Le bénéfice opérationnel a de son côté été multiplié par 2,8 à 12,4 millions d'euros, tandis que le chiffre d'affaires a été multiplié par 4,7 à quelque 54 millions.

'Cette forte croissance s'explique principalement par l'activité promotion, qui intègre la cession en VEFA de l'immeuble The Crown, situé à Nice (Alpes-Maritimes), et d'une partie du parking SILO pour un chiffre d'affaires à l'avancement (95%) au 31 décembre 2015 de 37,5 millions d'euros', a expliqué Artea, qui précise en outre que 'les revenus de cette activité prennent également en compte un contrat de promotion immobilière de 2,6 millions d'euros pour la construction d'un bâtiment de 1.800 mètres carrés dans l'Arteparc de Meyreuil Bachasson (Bouches-du-Rhône)'. Les revenus fonciers ont de surcroît grimpé de 12% à 7,8 millions d'euros, en lien avec la première année pleine des loyers du Campus Arteparc A et B situé à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) et livré au mois de juillet 2014.

L'activité 2015 a également été marquée par l'acquisition de nouvelles centrales hydroélectriques, aussi Artea détient-il désormais 7 barrages pour une production annuelle après travaux de 5 gigawattheures (GWh). Ces acquisitions permettront de tripler, en année pleine, la capacité de production d'énergie renouvelable. Enfin, une politique de rotation des actifs avec des cessions d'actifs immobiliers à leur valeur d'expertise a été entamée. Ces dernières ont généré sur l'exercice 2015 des revenus pour plus de 12 millions d'euros.

Artea a également fait état d'une valeur d'expertise du patrimoine livré (en immeubles de placement dans les comptes) de 104 millions d'euros, auxquels s'ajoutent des actifs en développement valorisés par l'expert à 13 millions. Ce patrimoine tient compte de 2 nouveaux actifs livrés cette année, à savoir le campus C à Aix-en-Provence et le bâtiment C à Lille Lesquin (Nord).

L'endettement net s'est de son côté élevé à 85 millions d'euros pour un montant de capitaux propres de 61 millions, avec un ratio LTV (hors dette obligataire) du patrimoine immobilier livré de 54%, et une trésorerie de 9,9 millions à fin 2015.

Conformément à sa stratégie, Artea dit poursuivre sa politique de développement avec le lancement de nouvelles tranches d'opérations, en particulier à Lille-Lesquin, et de nouveaux programmes cette année. Dans le domaine de l'énergie et en fonction des opportunités de marché, des investissements significatifs pourraient se poursuivre afin d'accroître la production énergétique au travers de nouvelles acquisitions. Ce développement permettra une hausse substantielle de la production énergétique à compter de 2016 et 2017 et positionnera Artea comme un acteur significatif d'actifs immobilier et énergétique de troisième génération.

Enfin, Artea va poursuivre sa politique de rotation des actifs afin d'assurer un résultat significatif et de se donner les moyens de son développement.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant