Arte s'engage à reconquérir son audience

le
0
Durement concurrencée par les nouvelles chaînes de la TNT, Arte n'avait pas suffisamment investi sur les programmes. Véronique Cayla, sa nouvelle présidente, va augmenter le coût de la grille de 7,3 %.

Véronique Cayla, présidente d'Arte depuis janvier dernier, s'attelle au redressement de la chaîne franco-allemande.

LE FIGARO. - Êtes-vous inquiète des audiences inférieures à celles des chaînes de la TNT ?

Véronique CAYLA. - Arte a été impactée plus tardivement par l'arrivée de la TNT. C'est seulement en 2009 que l'audience a commencé à décrocher. Jusqu'à cette date, la soirée d'Arte s'est maintenue aux alentours de 3 % de part d'audience et, au début de cette année, nous sommes descendus à 1,8 % en soirée et 1,5 % sur l'ensemble de la journée. Comme France 5, le passage à la TNT impliquait, par ailleurs, pour Arte le passage à une diffusion 24 heures sur 24. Alors que la chaîne de France Télévisions augmentait significativement ses investissements en programmes, Arte n'a consacré que 5 millions par an à sa grille de journée, offrant aux téléspectateurs entre 5 heures et 19 heures une vitrine particulièrement pauvre. L'essentiel de l'eff

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant