Arte : « Investir enfin dans les programmes de journée »

le
0
Véronique Cayla, présidente de la chaîne, est l'invitée du Buzz Média Orange-Le Figaro .

En mars dernier, Véronique Cayla, ancienne présidente du Centre National du Cinéma (CNC), prenait les commandes du groupe Arte. Un défi de taille à l'heure où le passage au numérique nécessite pour la chaîne une diffusion 24h/24. Moins d'un an plus tard, la nouvelle présidente, seule femme à diriger une chaîne en France, propose sa nouvelle grille de programmes lancée ce week-end. Axée sur la «relance éditoriale» et le développement numérique, la nouvelle programmation se veut plus lisible pour tenter d'enrayer la chute des audiences, tombée sous la quasi-totalité de celles des autres chaînes de la TNT. «Comme les autres chaînes historiques, Arte a baissé depuis 5 ans, mais nous avons je l'espère touché le fond au premier semestre», explique Véronique Cayla. À l'époque, la chaîne franco-allemande du service public était descendue jusqu'à 1,4 %, avant de remonter à 1,7 % au deuxième semestre. «Même s'il reste modeste, il est assez réjouissan

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant