Art Basel : l'art contemporain prend ses quartiers à Hong Kong

le
0
Hong Kong Convention and Exhibition Center (Art Basel) Art Basel 2012
Hong Kong Convention and Exhibition Center (Art Basel) Art Basel 2012

(AFP) - L'art contemporain prend ses quartiers de printemps à Hong Kong : la foire internationale Art Basel fait converger créateurs et collectionneurs d'Orient et d'Occident pour la deuxième année consécutive dans la mégapole chinoise.

Du 15 au 18 mai, 245 galeries et 2.000 artistes seront représentés au Centre des congrès de Hong Kong et dans les multiples espaces d'exposition ouverts aux professionnels et au grand public.

Pour l'occasion, l'Allemand Carsten Nicolai a mis en musique et en lumière le "pouls" de la ville en illuminant la façade du plus haut de ses 1.250 gratte-ciel.

L'International Commerce Center (ICC), qui culmine à 490 mètres, brillera au tomber du jour comme une ampoule alternative et une application pour smartphone permettra d'écouter les battements luminescents de la tour.

Autre édifice emblématique de Hong Kong, le prestigieux Peninsula Hotel a confié sa livrée à Tracey Emin. L'artiste britannique posera sur la façade du palace un gros coeur rouge avec ces mots: "My Heart is with You Always" (Mon coeur est toujours avec toi).

Hong Kong s'est imposée comme la capitale du marché de l'art en Asie. L'ancienne colonie britannique occupe la troisième place mondiale pour les enchères, derrière New York et Londres.

Et les grandes galleries internationales s'y installent progressivement malgré le coût prohibitif de l'immobilier. Gagosian, White Cube, Acquavella, Lehmann Maupin et Pearl Lam sont déjà présentes.

- 8.000 cristaux Swarovski -

"Le marché de l'art tend à suivre l'argent et c'est en Asie que l'on rencontre pour le moment la plus grande création de richesse", explique à l'AFP le directeur d'Art Basel Hong Kong, Magnus Renfrew.

La foire créée à Bâle (Suisse), et qui a aussi essaimé à Miami, est l'occasion pour les galleries locales et régionales de rencontrer collectionneurs, artistes et conservateurs, mais certains relatent une expérience mitigée.

"Nos attentes ont été un peu déçues pour ce qui est de rencontrer de nouveau visages", regrette Nicole Schoeni, propriétaire de la galerie hongkongaise qui porte son nom. En 2013, "il y a eu trop peu de possibilités d'échange entre les nouveaux collectionneurs et les galleries locales" souvent restées dans l'ombre des artistes de renom.

Parmi eux les designers londoniens Patrik Fredrikson et Ian Stallard dévoileront cette année une sculpture monumentale baptisée "Prologue", composée de 8.000 cristaux Swarovski.

L'art contemporain à Hong Kong "traverse une période faste", affirme Claire Hsu de Asia Art Archive. "Le sentiment général est que si Hong Kong est déjà une place établie sur le marché de l'art, elle se trouve dans une nouvelle phase de son développement en tant que centre d'influence pour une autre façon de penser l'art", assure-t-elle.

L'édition 2015 d'Art Basel Hong Kong a été avancée au mois de mars (du 13 au 17) pour "accroître la participation internationale" à ce rendez-vous un peu tardif dans la saison, tenu un mois seulement avant l'édition bâloise (19-22 juin), ont annoncé les organisateurs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant