Art: Amazon bouscule un marché où les ventes en ligne décollent

le
0
Art: Amazon bouscule un marché où les ventes en ligne décollent
Art: Amazon bouscule un marché où les ventes en ligne décollent

Le développement des ventes d'art en ligne et l'émergence d'un nouveau public de collectionneurs ont convaincu Amazon de se lancer sur ce marché, mais les acteurs du secteur accueillent diversement ce poids lourd du e-commerce dans leur pré carré.Après les livres, les biens de consommation courante et l'épicerie, le groupe de Jeff Bezos, associé à des galeries, s'est lancé début août dans la vente d??uvres d'art avec une plateforme (www.amazon.com/art) où plus de 40.000 ?uvres sont proposées, allant de 10 dollars à 4,85 millions pour un tableau de Norman Rockwell.D'ici 2017, les ventes d'art en ligne devraient bondir de quelque 140%, estime l'assureur spécialisé Hiscox, passant de 870 millions de dollars en 2012 à 2,1 milliards.Si cela reste une proportion modeste d'un marché total de l'art estimé à 56 milliards de dollars aujourd'hui, cette mutation bouscule déjà les circuits feutrés des galeries et des maisons de ventes, qui doivent s'adapter à cette nouvelle donne.Les acheteurs semblent prêts à acquérir des ?uvres sur photo en quelques clics, à condition cependant d'obtenir des garanties suffisantes, et que les sommes engagées restent raisonnables.Selon Artprice, qui se revendique numéro un mondial des données sur le marché de l'art, "Amazon Art est bien la preuve que la migration définitive du marché de l'art sur internet est en train de se réaliser aux dépens de l'ancienne économie".Artprice a vu le volume d??uvres proposées sur sa propre plateforme de vente augmenter régulièrement, atteignant 7,1 milliards d'euros en 2011, et estime qu'environ un tiers trouve preneur.L'arrivée d'Amazon est un développement "très positif" qui prouve que le marché de l'art sur internet mûrit, estime Thierry Ehrmann, le PDG du groupe. Quand Jeff Bezos "se met sur un secteur, c'est bien pensé" et il ne "fait jamais marche arrière", note-t-il, interrogé par l'AFP.Le groupe a d'ailleurs annoncé ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant