Arsenal s'offre Everton en deux minutes

le
0
Arsenal s'offre Everton en deux minutes
Arsenal s'offre Everton en deux minutes

En l'espace de deux minutes, de la 36e à la 38e, Arsenal a fait basculer la rencontre face à Everton (2-1). Giroud et Koscielny permettent à Arsenal de passer la nuit dans le fauteuil de leader.

Arsenal FC 2-1 Everton FC

Buts : Giroud (36e), Koscielny (38e) pour Arsenal / Barkley (44e) pour Everton

Olivier Giroud est de retour. Après son doublé face au Danemark sous le maillot bleu, son but face au meilleur gardien du monde, l'attaquant d'Arsenal a ouvert le score et le chemin à une tranquille victoire des Gunners face à Everton (2-1). On vous avait prévenu. Arsenal est leader, en attendant le derby de Manchester ce dimanche. Grosse semaine pour les hommes entrainés par Arsène Wenger.

La French connection


Comme face au Bayern, Arsenal fait un début de match timide, bien aidés par les joueurs d'Everton, visiblement venus à l'Emirates pour attendre et contre-attaquer. Dix minutes passent et les attaquants des Toffees n'ont toujours pas vu le ballon. Si au milieu de terrain, Coquelin fait la loi et ratisse tout ce qui traine, Özil se balade entre les lignes. Après un cafouillage entre Giroud et les deux défenseurs centraux d'Everton, l'Allemand rate un face-à-face avec Tim Howard. Sous une pluie diluvienne, la tactique d'Everton se simplifie : la défense multiplie les longs ballons sur Lukaku, totalement isolé. La pluie, cet homme s'en fout totalement et s'affiche en slip dans les travées de l'Emirates.

Hay que ir siempre preparado al fútbol en Inglaterra. 'Diluvio londinense' en #AFC - #Everton: pic.twitter.com/LkqoAzYZKS

— José David López (@elenganchejd) 24 Octobre 2015
Des Toffees bien timides qui déclenchent leur première frappe dangereuse par Galloway avant la demi-heure du jeu. Sur le corner qui suit, Petr Čech lâche le ballon et Stones manque l'ouverture du score sur la plus grosse occasion du match. C'est dire l'ennui qui règne à l'Emirates en cette fin d'après-midi. Après cette demi-occasion, Sánchez apparaît enfin.…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant