Arsenal plie United en deux minutes

le
0
Arsenal plie United en deux minutes
Arsenal plie United en deux minutes

Auteur d'une incroyable première mi temps, les Gunners n'ont fait qu'une bouchée des Red Devils (3-0). En deux minutes seulement, Sánchez et Özil ont privé Louis van Gaal d'une place de leader de la Premier League.


Arsenal - Man. Utd
(3-0)

A. Sanchez (6'), M. Özil (7'), A. Sanchez (20') pour Arsenal


En deux minutes, Hicham El Guerrouj peut courir 800 mètres, Robert Lewandowski peut inscrire un triplé, Iron Maiden peut chanter un bout de Two Minutes to Midnight, on peut techniquement lire un dixième de 20 Minutes, Nadine Morano peut dire au moins deux grosses bêtises et Montolivo peut se retourner. En deux minutes, les joueurs d'Arsenal ont eux réussi à exploser Manchester United. 120 secondes de folie pendant lesquelles Alexis Sánchez et Mesut Özil ont éclaboussé toute la défense adverse de leur talent. De la vitesse et de la percussion pour l'un, une vision du jeu parfaite et un pied en or pour l'autre. Une Madjer pour l'un, un plat du pied pour l'autre. Et surtout une très grosse victoire pour Arsenal, qui n'avait plus mis trois buts à Manchester United en Premier League depuis novembre 2001. Cette après midi, les Gunners ont tout simplement été injouables.

Il court, il court le Sánchez


A l'heure de sortir du tunnel de l'Emirates, les Red Devils n'ont qu'un seul objectif en tête : aller déloger le rival, Manchester City, de sa place de leader. Les Gunners, eux, veulent bonifier leur victoire à Leicester et oublier la déconvenue du milieu de semaine contre l'Olympiakos. Un duel de 4-2-3-1 qu'entament plutôt bien les Londoniens, obtenant plusieurs coups de pied arrêtés intéressants. Cinq minutes après le coup d'envoi, les hommes de Wenger plient le match. Après deux actions incroyablement bien menées, Alexis Sánchez (6') puis Mesut Özil (7') trompent une défense prise de vitesse et un De Gea impuissant. Assommés, abasourdis, les Mancuniens ne parviennent pas à sortir la tête de l'eau et laissent les Gunners gérer tranquillement la rencontre. Sur une nouvelle perte de balle au milieu de terrain, ces derniers utilisent encore une fois parfaitement la largeur du terrain et portent le ballon jusqu'à Sánchez, complètement seul à l'aile. Sur un nuage cet après midi, le Chilien se joue de Darmian, passe Mata et…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant