Arsenal : Le onze des légendes de Wenger

le
0
Arsenal : Le onze des légendes de Wenger
Arsenal : Le onze des légendes de Wenger

Cela fait 20 ans qu’Arsène Wenger entraîne le club d’Arsenal. Un parcours exemplaire pour l’Alsacien, qui a remporté bon nombre de trophées avec les Gunners. Voici le onze de rêve des belles années d’Arsenal sous son commandement.

Arsenal et Wenger, c’est une histoire qui dure. Le 22 septembre 1996, le technicien français signait en tant qu’entraîneur des Gunners sans savoir qu’il serait encore le coach de ce club 20 ans plus tard. Il est sans contestation le plus ancien entraîneur en poste au niveau professionnel en Europe. « Arsène Who ? » (Arsène qui ?) pouvait-on lire dans l’Evening Standard, un journal britannique, à son arrivée. Deux ans plus tard, l’Angleterre saura qui il est lorsqu’il remportera le titre de champion d’Angleterre. Au total, l’Alsacien aura remporté trois titres de champion (1998, 2002, 2004), six Coupes d’Angleterre (1998, 2002, 2003, 2005, 2014, 2015), six Community Shield (1998, 1999, 2002, 2004, 2014, 2015) et a été finaliste de la Ligue des champions (2006) et de la Coupe UEFA (2000). Voici ainsi le onze idéal que pourrait aligner Wenger parmi les différentes équipes d’Arsenal qu’il a entraînées et qui ont participé activement aux différents titres du club londonien sous son égide. Dans la cage, David Seaman, illustre gardien anglais (1990-2003). Les Gunners ont d’ailleurs mis pas mal de temps à lui trouver un bon remplaçant après son départ. En défense, le Camerounais Lauren (2000-2006) à droite, puissant et offensif. En charnière, le roc Sol Campbell (2001-2006) associé à Tony Adams, emblématique capitaine (1983-2002). Et à gauche, Ashley Cole (1998-2006), vif, rapide et doté d’une bonne qualité de centres. Au milieu de terrain, le choix est difficile. Patrick Vieira, autre capitaine emblématique (1996-2005), fait ainsi la paire avec Ray Parlour (1992-2004), milieu combatif et qui compensait ses limites techniques par une activité hors norme. Sur les côtés, le Français Robert Pires (2000-2006) et le Néerlandais Marc Overmars (1997-2000), talentueux ailier vif et intenable. Enfin en attaque, Thierry Henry (1999-2007) est associé à Dennis Bergkamp (1995-2006). Deux attaquants complémentaires qui ont fait le bonheur des Gunners lors des titres 2002 et 2004. Voici une liste de remplaçants, qui auraient également pu avoir leur place dans ce onze : Lehmann, Dixon, Keown, Kolo Touré, Winterburn, Fabregas, Petit, Ljungberg, Kanu, Wright.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant