Arsenal au tapis, De Gea s'envole.

le
0

Chelsea en patron, les deux Manchester confirment et Steven Fletcher soulage Sunderland. Sinon, Wenger est toujours énervé, et Burnley et Leicester confirment que le spectacle n'est pas le monopole des riches. Bref, un joli week-end en Angleterre.

  • L'équipe du week-end : West Ham United Après être tombé avec les honneurs à Old Trafford le week-end dernier, les Hammers ont confirmé leurs bonnes intentions en s'offrant, à domicile, un Queens Park Rangers malade depuis la reprise (2-0). Au-delà du score, qui permet aux Londoniens d'accrocher la septième place, devant Arsenal, c'est bien la transformation du jeu qui impressionne. En effet, fini d'être l'un des derniers bastions du kick and rush. En l'absence d'Andy Carroll, qui ne devrait pas revenir avant novembre, Sam Allardyce a aligné un beau duo Sakho-Valencia, soutenu par un quatuor très technique composé de Song, Downing, Amalfitano et Mauro Zárate. Du coup, ça joue, et c'est plutôt plaisant à voir. Good job, Sam !

  • Joueur du week-end : Steven Fletcher Muet depuis le 28 décembre 2013 et un but en déplacement à Cardiff, l'international écossais, né en Angleterre, a offert à Sunderland son premier succès de la saison face à Stoke City (3-1). Passeur décisif pour la tête de Connor Wickham, l'ancien de Wolverhampton y est allé de son doublé pour offrir les 3 points a son équipe, permettant par ailleurs aux Black Cats de s'extirper temporairement de la zone rouge, et de pointer à une correcte 13e place. Un type précieux.

  • Le but du week-end : Adam Lallana « Les joueurs anglais, c'est que des bourrins qui font du kick and rush. D'ailleurs, c'est pour ça que leur équipe nationale est nulle. » Cela fait plusieurs saisons qu'à l'instar de son coéquipier Raheem Sterling, Adam Lallana essaie tant bien que mal de mettre à mal les stéréotypes. Vif, percutant, et doté d'une technique au-dessus de la moyenne, l'ancien meneur de Southampton a montré toute l'étendue de son talent ce week-end, à l'occasion de la réception de West Bromwich Albion. Petit rateau derrière la jambe, relai avec Henderson, frappe croisée dans le petit filet opposé et un golazo à faire crier de joie les adorateurs du Barça. Sublime !


  • La...







  • ...

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant