Arrivée de l'ex-otage néerlandais Sjaak Rijke à Bamako

le
0

BAMAKO, 7 avril (Reuters) - L'otage néerlandais libéré lundi par les forces spéciales françaises dans l'extrême nord du Mali est arrivé mardi à Bamako où il a retrouvé sa femme après trois années de captivité. Sjaak Rijke, un conducteur de train de 54 ans, avait été enlevé à Tombouctou en novembre 2011 où il se trouvait en vacances avec sa femme. Cette dernière avait réussi à échapper à ses ravisseurs qui avaient fait trois prisonniers. L'ex-otage est arrivé peu avant midi (12h00 GMT) à l'aéroport de Bamako où il a été accueilli par des ministres maliens et par les ambassadeurs de France et des Pays-Bas. "Je suis content d'être ici en vie. Ma détention n'a pas été un cauchemar", a commenté Rijke, libéré lundi à l'aube lors d'une opération de commandos français appartenant à l'opération Barkhane. Lors de cette intervention, deux islamistes ont été tués et deux autres ont été faits prisonniers. Les militaires ignoraient que le groupe qu'ils visaient détenait Sjaak Rijke. (Adama Diarra et Tiemoko Diallo; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant