« Arrêter l'addiction à la peur »

le
1
« Arrêter l'addiction à la peur »
« Arrêter l'addiction à la peur »

En rupture avec EELV mais toujours écolo, maire de Bègles et député de la Gironde, Noël Mamère vote contre l'état d'urgence.

 

Le pays va-t-il craquer ?

NOËL MAMÈRE. Non, je ne crois pas. Il faut sortir de cette addiction à la peur, entretenue par la plupart des politiques de l'opposition comme de la majorité. Oui, il y a des tensions. Mais elles sont plutôt d'ordre social et économique. Dire que le pays peut entrer en guerre civile, c'est cautionner la politique de la peur et de l'ennemi de l'intérieur. Les Français valent mieux que ça.

 

Prolonger l'état d'urgence, c'est la solution ?

Non ! C'est un rempart de papier. Ce n'est pas par ces méthodes qu'on arrivera à faire baisser la pression terroriste. Sur les 3 400 perquisi-tions réalisées, seules cinq ont abouti à des comparutions judiciaires. Que ce soit le meurtrier de Magnanville ou celui de Nice, aucun n'a été stoppé grâce à l'état d'urgence. J'ai le sentiment que ce pays est drogué à la sécurité. On chauffe l'opinion à blanc qui en demande toujours plus.

 

Alors comment répondre à la menace terroriste ?

Il faut renforcer le renseignement humain et se concentrer sur la culture et l'éducation pour mobiliser les Français. Le rôle du politique est de rassembler le peuple sur nos valeurs. La spirale dans laquelle nous nous enfermons n'est rien d'autre que l'aveu de notre faiblesse. C'est une victoire pour les islamistes. Le président de la République et le Premier ministre ont une responsabilité particulière. En brandissant la déchéance de la nationalité, comme en érigeant la bataille culturelle et l'identitaire en priorité, ils ont joué avec le feu.

 

Etes-vous favorable à la réunion d'une commission d'enquête sur Nice ?

Cela n'apporterait rien. C'est un problème de la compétence des ministères de l'Intérieur, de la Défense et de la ville de Nice. Comme le disent très bien les syndicats de policiers, comment ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7361806 il y a 8 mois

    V'la que je te remets un peu d'huile écolo sur le feu !