Arrêter de fumer réduit l'anxiété

le
1
Les fumeurs sont persuadés que le sevrage va augmenter leur nervosité à long terme. À tort, selon une étude britannique. » DOSSIER SPÉCIAL - Tabac, vaincre l'addiction

Les fumeurs ont beau en être persuadés, la consommation de cigarettes ne soulage pas leur stress. C'est même tout le contraire, selon une étude publiée dans le British Journal of Psychiatry . «Les fumeurs qui parviennent à l'abstinence connaissent une réduction de l'anxiété à long terme, alors que ceux qui échouent la voient augmenter», affirme une équipe de chercheurs anglais du King's College de Londres et de l'université de Southampton.

Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont suivi 491 fumeurs participant à un programme de sevrage tabagique combinant psychothérapie, éducation et traitement médicamenteux. Ils ont mesuré par questionnaire leur niveau de stress avant l'arrêt du tabac, puis six mois après. Résultat: les patients ayant réussi leur sevrage avaient vu...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M601364 le lundi 21 jan 2013 à 17:38

    Je cherche mon briquet tout le temps???