Arrêter de fumer améliore l'humeur et le stress

le
0

Contrairement aux craintes exprimées par de nombreux fumeurs, le sevrage tabagique n'augmente pas la dépression et l'anxiété, bien au contraire.

En France, plus d'un fumeur sur deux déclare avoir envie d'arrêter de fumer. Pourtant, la plupart ne le font pas, en partie par peur d'être nerveux, irritable. Une étude britannique, publiée vendredi dans le British Medical Journal, vient au contraire de montrer qu'arrêter la cigarette entraîne un bien-être mental «équivalent ou supérieur à celui d'antidépresseurs utilisés dans le traitement de l'anxiété ou des troubles de l'humeur».

En comparant 26 études, Gemma Taylor et son équipe ont établi qu'après quelques semaines d'arrêt, les signes du manque de nicotine disparaissaient: les fumeurs qui avaient réussi à arrêter de fumer étaient moins déprimés, moins anxieux et plus optimistes que ceux qui avaient repris la cigarette. Les mêmes bénéfices liés à l'arrêt du tabac ont été perçus chez les personnes att...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant