Arrêt de la production d'étain à Sumatra sud

le
0

Commodesk - Malaysia Smelting Corporation (MSC), second producteur mondial d'étain, ne poursuivra pas l'exploitation de sa raffinerie PT Koba Tin dans l'île de Bangka, au sud de Sumatra, au-delà de mars 2013.

Le fondeur malaisien, actionnaire à 75% de la mine et de la raffinerie associée en Indonésie, ne devrait pas obtenir la reconduction de son permis d'exploitation. La production d'étain n'est de toute façon pas rentable au cours actuel de 21.850 dollars la tonne (sur le LME), pour livraison en février.

La production a été divisée par quatre en deux ans chez PT Koba Tin, passant à 6.332 tonnes en 2011, pour une capacité de raffinage de 25.000 tonnes.

L'actionnaire indonésien, PT Timah Tbk, a envisagé de reprendre la totalité des parts de PT Koba Tin, une nouvelle loi interdisant depuis cette année à un investisseur étranger de détenir plus de 49% d'une société minière, au-delà de 10 ans d'exploitation. Or MSC exploite la mine de Sumatra depuis 41 ans.

Le gouvernement indonésien pourrait étudier une autre option, confier à PT Timah la gestion des 41.700 hectares, transformés en réserve nationale. Ce qui signifierait aussi réhabiliter le site.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant