Arrestations et saisies en lien avec une escroquerie à la TVA

le
0
    PARIS, 29 juin (Reuters) - Sept personnes ont été 
interpellées, plusieurs comptes en banque gelés et 57 
perquisitions menées en France et dans sept autres pays 
européens mardi dans le cadre d'une enquête sur une escroquerie 
massive à la TVA, a annoncé mercredi Eurojust. 
    Plus de 4,5 millions d'euros de biens ont été saisis, 
précise l'institution de coopération judiciaire de l'Union 
européenne, qui ajoute que l'escroquerie, qui porte sur du 
matériel informatique et électronique, représente un préjudice 
de l'ordre de 57 millions d'euros. 
    En France, le préjudice est estimé à 26 millions d'euros, a 
indiqué dans un communiqué le Parquet national financier (PNF). 
De nombreux matériels informatiques prêts à être commercialisés 
ont été saisis, ajoute-t-il. 
    Sur les sept personnes arrêtées, quatre l'ont été en région 
parisienne.  
    Le parquet de Bielefeld, en Allemagne, et le PNF, en France, 
enquêtent chacun de leur côté sur ces faits, qui impliquent des 
structures opaques en France, en Allemagne, en Pologne, et au 
Royaume-Uni, d'après le PNF. 
    Les opérations de mardi ont été menées sous l'égide 
d'Eurojust.  
 
 (Chine Labbé, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant