Arrestations et limogeages après plusieurs accidents miniers en Chine

le
0
(Commodesk.com) Les autorités chinoises ont arrêté six personnes dans la province du Chongqing, dans le sud du pays et limogé trois responsables politiques dans le district de Jidong, dans le nord-est, après plusieurs accidents survenus dans des mines de charbon de ces deux secteurs, a rapporté mardi l'agence de presse officielle Chine Nouvelle. Dans le Chongqing, neuf mineurs avaient été tués lundi après-midi après un coup de grisou et trois autres blessés, alors que 16 salariés se trouvaient sur place. Les autorités locales ont immédiatement interpellé six hommes, dont le propriétaire du site. Les trois hommes politiques, licenciés dans le district du Jidong, sont accusés d'avoir dissimulé une inondation au sein d'une mine de charbon. Depuis l'accident, survenu le 11 octobre, 13 travailleurs sont portés disparus. Le nombre d'accidents dans les mines de charbon en Chine reste très élevé, même s'il a diminué de 19,1% entre janvier et août derniers. Jusqu'à fin juillet, ils étaient 1.083 chinois à avoir trouvé la mort dans des mines de charbon. En 2010, ils étaient 2.433, contre 2.631 en 2009.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant