Arrestations de cinq membres présumés de l'EI en Turquie-Anatolie

le
0
    ISTANBUL, 14 avril (Reuters) - La police turque a arrêté 
cinq membres présumés de l'organisation Etat islamique (EI), 
soupçonnés pour certains de vouloir commettre une attaque avant 
le référendum de dimanche, rapporte vendredi l'agence Anatolie. 
    Trois des interpellés envisageaient de commettre une attaque 
au nom de l'EI, dit l'agence. Les deux autres s'étaient rendus 
dans des "zones de conflit" et ont mené des opérations pour le 
groupe djihadiste. 
    On impute à l'EI plusieurs attaque commises ces derniers 
mois en Turquie, dont celle qui a visé la discothèque Reina le 
soir du réveillon et dans laquelle 39 personnes ont péri. 
  
    Les Turcs sont invités à se prononcer dimanche sur 
l'élargissement des prérogatives présidentielles. Deux sondages 
publiés jeudi accordent une légère avance au camp du oui. 
 
 (Tuvan Gumrukcu, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant