Arrestation en Iran d'une Canado-iranienne -ONG

le
0
    ANKARA, 9 juin (Reuters) - Les autorités iraniennes ont 
arrêté lundi une professeur canado-iranienne qui enseigne dans 
une université de Montréal, ont déclaré des défenseurs des 
droits de l'homme. Il s'agit au moins de la cinquième 
arrestation d'un binational en Iran ces derniers mois. 
    Homa Hoodfar, qui enseigne à l'université Concordia de 
Montréal, a vu son domicile iranien perquisitionné par les 
Gardiens de la Révolution, qui ont emporté certains de ses 
effets personnels, dont son téléphone portable, son ordinateur 
portable et divers documents, a fait savoir l'ONG International 
Campaign for Human Rights in Iran (ICHRI). 
    "Depuis lors, elle a été interrogée à plusieurs reprises", 
ajoute l'ONG à propos de Homa Hoodfar, âgée de 65 ans, qui 
possède également un passeport irlandais. 
    Les autorités iraniennes n'ont fait aucune déclaration quant 
à son sort. Sa famille a publié un communiqué appelant les 
gouvernements canadien, irlandais et iranien à permettre qu'elle 
recouvre la liberté. 
 
 (Parisa Hafezi; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant