Arrestation du tireur présumé de la discothèque de Lille

le
6

LILLE (Reuters) - Les deux hommes soupçonnés d'être l'auteur et le complice de la fusillade qui a fait deux morts dimanche dernier à Lille devant une discothèque du centre-ville ont été interpellés en Espagne, a-t-on appris vendredi auprès du procureur de la République de Lille.

Ils ont été arrêtés non loin de la frontière franco-espagnole par les services de police de Gijon, en collaboration avec la police judiciaire de Lille, a précisé Frédéric Fèvre à Reuters.

Le procureur de la République donnera une conférence de presse en fin d'après-midi.

Les deux hommes avaient pris la fuite à bord d'une voiture à la suite de la fusillade survenue dans la nuit de samedi à dimanche à l'entrée d'une discothèque.

Econduit par le videur, le tueur présumé était revenu vers 03h00 avec une arme de guerre pour se venger. Une Lilloise de 26 ans, employée aux vestiaires de l'établissement, a été tuée ainsi qu'un client de 25 ans originaire de la banlieue lilloise qui s'apprêtait à quitter la boîte de nuit. Cinq autres personnes ont été blessées.

Une trentaine d'impacts de balles ont été relevés par les enquêteurs.

Le tireur, un homme de 32 ans originaire de la banlieue lilloise, est connu des services de police pour des faits de violence et a déjà été condamné. Son complice présumé est également connu des services de police pour des faits moins graves.

Pierre Savary, édité par Sophie Louet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • DADGAD le vendredi 6 juil 2012 à 14:13

    Les banlieues et même toute la France regorgent d'individus de ce genre, armés et prêts à tuer. Il y a une véritable culture de la haine.Les précédentes condamnations n'ont servi à rien.

  • M408364 le vendredi 6 juil 2012 à 13:45

    2 gentils garçons issus de l'immigration et d'un banlieue défavorisée ont été sauvagement arrétés par des policier brutaux. Les policiers seront prochainement mis en examen pour agression raciste aggravée.

  • bigot8 le vendredi 6 juil 2012 à 13:31

    Fayçal Mokhtari, 32 ans, auteur présumé des coups de feu tirés à l'arme de guerre sur la boîte de nuit Le Theatro, et le complice avec lequel il se serait enfui, Djelloul Cherifi, 24 ans, étaient activement recherchés depuis dimanche par les policiers de l'agglomération lilloise. désolé je m étais trompé sur les prénoms

  • bigot8 le vendredi 6 juil 2012 à 13:28

    mohamed ou mamadou ? ils iront aux baumettes retrouver les 90 % d africains ou nord afri. que peuplent la prison

  • bordo le vendredi 6 juil 2012 à 12:47

    Comme les journalistes sont pudiques et soucieux de préserver l'identité de deux tueurs présumés innocents. De vraies violettes.

  • M2280901 le vendredi 6 juil 2012 à 12:27

    ils étaient sur la route du retour au pays