Arrestation du rédacteur en chef d'un journal turc proche de Gülen

le
0

ISTANBUL, 10 octobre (Reuters) - Le rédacteur en chef d'un journal turc proche de Fethullah Gülen, intellectuel et prédicateur islamique exilé aux Etats-Unis, a été arrêté vendredi à Istanbul pour insulte au président Recep Tayyip Erdogan, rapportent samedi des médias turcs. Bülent Kenes a été arrêté dans les locaux du Today's Zaman, une publication anglophone, en application d'un mandat d'arrêt. D'après l'agence de presse Dogan, quelque 200 personnes se sont rassemblées devant le siège de la rédaction pour lui exprimer leur soutien. Kenes est accusé d'avoir insulté le chef de l'Etat sur son compte Twitter. Il a déjà été entendu par la police mais avait ensuite été remis en liberté. Avant son arrestation, il a accusé le pouvoir de vouloir réduire les médias au silence à l'approche des élections législatives anticipées du 1er novembre. Son journal emploie de nombreux partisans de Fethullah Gulen, qu'Erdogan accuse de préparer depuis son exil aux Etats-Unis un coup d'Etat en Turquie en infiltrant la justice, la police, les médias et d'autres institutions pour créer une "structure parallèle". Gülen rejette ces accusations. (Daren Butler; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant