Arrestation de trois terroristes présumés au Liban

le
0

BEYROUTH, 15 janvier (Reuters) - L'armée libanaise a arrêté trois personnes soupçonnées de préparer des attaques suicides au Liban, trois jours après l'attentat commis par un kamikaze qui a coûté la vie à huit personnes dans un café de Tripoli dans le nord du pays. Les trois suspects, deux Libanais et un Syrien, avaient suivi un entraînement en Syrie et avaient prêté allégeance à des groupes terroristes, expression employée par les autorités libanaises pour désigner le Front Nosra, branche d'Al Qaïda en Syrie, et l'Etat islamique. "Ils préparaient des attaques terroristes contre des intérêts militaires et contre des zones résidentielles", explique l'armée libanaise dans un communiqué. Des activistes liés à l'EI et à Nosra avaient mené en août une opération contre la ville frontalière d'Ersal et avaient pris en otage une vingtaine de membres des forces de sécurité libanaises. (Mariam Karouny; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant