Arrestation de onze membres présumés de la mafia en Sicile

le
0

ROME, 3 août (Reuters) - La police italienne a procédé aux arrestations de onze membres présumés de la mafia en Sicile soupçonnés de complicité avec le parrain local Matteo Messina Denaro actuellement en fuite. Les suspects auraient utilisé un langage codé et des notes manuscrites pour communiquer avec le chef mafieux afin de lui permettre d'échapper à une capture et de relayer ses ordres. Messina Denaro est recherché par les autorités depuis 1993 pour des attentats à la bombe qui ont tué dix personnes à Florence et à Milan. Les policiers italiens avaient mis depuis 2012 sous écoute une ferme isolée du sud-ouest de la Sicile où se déroulaient des réunions de mafieux afin de lire les messages adressés par Messina Denaro. Ces messages étaient dissimulés sous une pierre et détruits après avoir été lus, a précisé la police. Le président du Conseil italien Matteo Renzi a salué ces arrestations qu'il a qualifiées de coup porté à la mafia et a appelé les policiers à poursuivre leurs efforts afin de parvenir à la capture du parrain. (Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant