Arrestation de deux suspects pour financement de l'EI au Kosovo

le
0
    PRISTINA, 16 mars (Reuters) - La police du Kosovo a mené 
deux opérations et arrêté deux hommes soupçonnés d'avoir 
contribué au recrutement et au financement de combattants pour 
l'Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak, indique un communiqué 
mercredi. 
    Une unité de la brigade antiterroriste a bouclé une zone 
d'activité commerciale à Pristina vers 06h00 (05h00 GMT) 
mercredi matin avant d'emporter des ordinateurs qui se 
trouvaient dans un garage proposant des locations de voitures. 
    L'un des suspects, seulement identifié par les initiales 
F.R., a financé de nombreux jeunes Kosovars pour qu'ils 
deviennent des djihadistes de l'EI, précise le communiqué de la 
police. 
    "Le suspect a exploité de manière continue son entreprise 
dans le but d'apporter un soutien financier et logistique à des 
gens impliqués dans le recrutement d'individus à des fins 
terroristes ou pour les envoyer dans des zones de conflit", 
ajoute le texte. 
    En 2014, les autorités avaient ordonné la fermeture d'une 
église située dans cette zone commerciale en raison des prêches 
radicaux qui y étaient prononcés. 
    L'autre suspect a été appréhendé lors d'une perquisition 
mardi à Prizren, localité située à environ 80 km de la capitale, 
dans le cadre d'une enquête sur le soutien financier apporté à 
deux membres présumés de l'EI arrêtés en décembre. La personne a 
ensuite été remise en liberté. 
     
 
 (Fatos Bytyci; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant