Arrestation de deux djihadistes présumés en Tunisie

le
1
    TUNIS, 4 décembre (Reuters) - La police tunisienne a arrêté 
deux djihadistes présumés qui préparaient des attentats dans la 
capitale, Tunis, a annoncé le ministère de l'Intérieur vendredi, 
dix jours après un attentat-suicide revendiqué par l'Etat 
islamique qui a tué douze membres de la garde présidentielle. 
    L'état d'urgence, qui avait été levé en octobre, a été 
rétabli à la suite de l'attaque du 24 novembre, le premier 
attentat suicide dans la capitale tunisienne. 
    L'attentat du mois dernier à Tunis était la troisième 
attaque d'envergure en Tunisie cette année, après celle contre 
un hôtel de Sousse, qui a fait 38 morts fin juin, et celle 
contre le musée national du Bardo, en mars, au cours de laquelle 
21 touristes ont été tués. Ces deux attaques, qui ont visé le 
secteur du tourisme, un pilier de l'économie tunisienne, ont 
aussi été revendiquées par l'EI. 
 
 (Tarek Amara, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • raich2 le vendredi 4 déc 2015 à 16:43

    ouye, ouye ils vont déguster les tunisiens ne sont pas tendre avec ceux qui leur font des crasses.Ce qui est sur c'est qu'il ne sont pas prêts de recommencer si ils sont coupables.