Arrestation de cinq Népalais soupçonnés de sacrifice humain

le
0

KATMANDOU, 26 juillet (Reuters) - Cinq personnes ont été arrêtées après le meurtre d'un garçon de dix ans dans le sud-ouest du Népal, a annoncé la police dimanche, la presse locale évoquant un sacrifice humain. Le corps décomposé de Jivan Kohar, un garçon porté disparu depuis trois jours, a été retrouvé dans des broussailles vendredi dans le village de Kudiya, dans le district de Nawalparasi, frontalier de l'Inde. Le garçon a eu la gorge tranchée. Selon le Kathmandu Post, le père d'un homme malade aurait avoué le meurtre "pour chasser les esprits maléfiques" de son fils souffrant, après avoir pris conseil d'un chaman. Il aurait attiré le garçon avec l'aide de ses voisins dans un lieu isolé en lui offrant des biscuits et en promettant de lui donner 50 cents américains. Il a ensuite accompli un rite religieux, tué le garçon et abandonné son corps dans un buisson, rapporte la presse. Les cinq hommes seront inculpés d'assassinat, a déclaré la police. Près de 80% des 28 millions de Népalais sont de religion hindoue. Le sacrifice des animaux, chèvres, buffles et coq, sont fréquents pour apaiser les dieux. (Gopal Sharma; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant