Arrestation de 12 terroristes présumés en Tunisie

le
0

TUNIS, 5 septembre (Reuters) - La police tunisienne a arrêté une douzaine d'activistes islamistes présumés soupçonnés de préparer des attaques terroristes, a annoncé un porte-parole du ministère de l'Intérieur, vendredi. Des explosifs et des armes, y compris des lance-roquettes, qui devaient être acheminés dans le djebel Chambi où sont retranchés depuis des mois des combattants islamistes ont été saisis, a déclaré Mohamed Ali Aroui. "La police a arrêté un groupe de 12 terroristes dirigé par un Algérien qui préparait des attaques", a-t-il ajouté sans fournir de précision sur la nature des opérations en préparation. Des milliers de soldats tunisiens sont déployés depuis le mois d'avril dans la région montagneuse du Chambi, proche de la frontière algérienne, où les djihadistes se sont réfugiés fuyant l'intervention militaire française au Mali. Au moins 15 militaires ont été tués lors d'une série d'attaques menées dans la région en juillet tandis qu'un député tunisien a été visé la semaine passée par une tentative d'assassinat à Kasserine, localité située au pied du massif montagneux. Les Etats-Unis ont annoncé en août le projet de vente à la Tunisie d'une dizaine d'hélicoptères d'attaque Black Hawk pour un montant estimé à 700 millions de dollars. (Tarek Amara; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant