Arrestation d'un migrant suspecté de préparer un attentat à Rome

le
0
    ROME, 9 mars (Reuters) - Un imam somalien et demandeur 
d'asile de 22 ans soupçonné de préparer un attentat à Rome a été 
arrêté mercredi dans le sud de l'Italie, a annoncé la police. 
    L'homme est retenu dans un centre d'accueils de migrants à 
Campomarino, dans la région de Molise. 
    La police a publié des transcriptions d'écoutes 
téléphoniques dans lesquelles l'homme, dont l'identité n'a pas 
été révélée, semblait se préparer à des actions violentes. 
    "Commençons à partir de l'Italie, allons à Rome et 
commençons par la gare", a dit l'homme à un ami, selon les 
transcriptions. Le chemin le plus simple est de "s'équiper et de 
se faire sauter", a-t-il poursuivi. 
    "Nous avons une preuve technique claire de la possible 
préparation d'un attentat à Rome", a déclaré à la presse le 
procureur général Armando D'Alterio. 
    Selon la police, l'homme s'est servi de sa fonction d'imam 
pour faire la promotion du groupe Etat islamique et des milices 
somaliennes Chabaab et encourager les musulmans à s'engager dans 
le djihad, la guerre sainte. 
    Selon la presse italienne, la police a arrêté le jeune imam 
parce qu'elle le soupçonnait de vouloir partir pour Rome ce 
mercredi. 
    D'après le communiqué de la police, l'homme avait essayé de 
recruter d'autres migrants pour se rendre en Syrie et y suivre 
un entraînement. 
 
 (Crispian Balmer; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant