Arrestation d'Abrini, suspect des attentats à Paris et Bruxelles

le
0
    BRUXELLES, 8 avril (Reuters) - Mohammed Abrini, impliqué 
dans les attentats du 13 novembre à Paris, a été arrêté, annonce 
vendredi la radio télévision publique belge VRT qui ajoute qu'il 
est probablement "l'homme au chapeau" en fuite depuis les 
attentats du 22 mars à Bruxelles. 
    Abrini, qui figurait sur la liste des fugitifs les plus 
recherchés d'Europe, avait été filmé le 11 novembre dans une 
station-services en compagnie de Salah Abdeslam conduisant une 
Clio noire utilisée lors des attentats qui ont fait 130 morts à 
Paris et aux abords du Stade de France à Saint-Denis. 
    La VRT, citant des sources non identifiées, précise qu'il 
est "plus que probablement" "l'homme au chapeau" filmé le 22 
mars par les caméras de surveillance de l'aéroport de 
Bruxelles-Zaventem avec Ibrahim El Bakraoui et Najim Laachraoui, 
les deux kamikazes islamistes qui se sont faits exploser dans le 
hall des départs. 
    Le parquet fédéral belge avait lancé jeudi un nouvel appel à 
témoins afin de le retrouver, diffusant de nouvelles photos du 
suspect ainsi qu'une vidéo retraçant grâce aux caméras de 
surveillance le trajet qu'il a suivi à pied, pendant près d'une 
heure, après les explosions entre l'aéroport et le quartier de 
Schaerbeek. (voir  ID:nL5N17A4LU ) 
    La radio télévision publique francophone RTBF évoque une 
seconde arrestation et indique, au conditionnel, qu'il pourrait 
s'agir du suspect aperçu lui en compagnie de Khalid El Bakraoui, 
le kamikaze de la station de métro Maelbeek. 
    Le parquet fédéral belge a confirmé plusieurs arrestations 
dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Bruxelles mais 
n'a communiqué aucun nom à ce stade. 
    Après quatre mois de cavale, Salah Abdeslam a été arrêté le 
18 mars à Bruxelles, quatre jours avant les attaques contre 
l'aéroport et le métro de la capitale belge. 
    Revendiqués, comme les attaques djihadistes de Paris, par 
l'Etat islamique, les attentats du 22 mars ont fait 32 morts, 
sans compter les trois kamikazes. 
 
 (Alastair Macdonald et Robert-Jan Bartunek; Henri-Pierre André 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant