Arrestation au Canada d'un homme accusé de soutenir l'EI

le
0

OTTAWA, 3 février (Reuters) - Un homme orginaire d'Ottawa a été arrêté mardi par la police qui l'accuse de préparatifs en vue de soutenir les combattants de l'Etat islamique et d'avoir participé aux activités d'un groupe terroriste. La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé qu'Awso Peshdary, âgé de 25 ans, est également accusé d'avoir facilité l'activité d'un groupe terroriste, tout en précisant qu'il n'avait jamais constitué une menace sur le sol du pays. Elle accuse également deux autres hommes, Khadar Khalib, 23 ans, et John Maguire, 24 ans, également originaires de la capitale canadienne, qui auraient quitté le pays pour rejoindre l'Etat islamique. Selon certains médias, John McGuire a péri dans des combats en Syrie, mais la police a dit n'avoir aucune preuve de sa mort. La GRC a annoncé en octobre enquêter sur environ 90 personnes susceptibles de présenter un danger au Canada ou à l'étranger et a promis de réaliser davantage d'arrestations. Les autorités canadiennes ont fait part à plusieurs reprises de leur inquiétudes devant le risque d'attaques menées par des "loups solitaires" convertis à l'islam. Awso Peshdary a été arrêté une première fois en 2010 par la police canadienne dans le cadre d'une enquête sur des groupes extrémistes avant d'être relâché faute de preuve. (David Ljunggren et Randall Palmer,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant