Arnaud Montebourg  veut «un projet PS plus audacieux»

le
0
INTERVIEW - Le député de Saône-et-Loire, candidat aux primaires socialistes, propose la mise sous tutelle du système financier.

LE FIGARO. - Vous êtes candidat aux primaires. Vous retrouvez-vous dans le projet du PS pour 2012 ?

Arnaud MONTEBOURG. - Je l'ai approuvé. Ce texte constitue un utile point de départ. Il consacre une évolution de la vision du PS certes lente mais réelle. Il est positif dans le sens où il représente un référentiel commun à tous les socialistes. C'était nécessaire. Mais c'est un rez-de-chaussée. Les primaires permettront de construire les étages. Les grandes transformations des systèmes économiques, financiers et même politiques, restent à inventer. Le projet socialiste demeure à cet égard trop silencieux sur ce point crucial.

N'est-ce pas un projet de changement ?

Il ne transforme pas le système. Il s'intègre dans un cadre existant hérité du passé et décidé par d'autres. Ce projet aurait été le bon pour gagner en 2007. Mais, depuis, la crise a écroulé le système économique et la crise écologique fait rage. Le système financier est en train de me

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant