Arnaud Montebourg professeur de macroéconomie aux Etats-Unis

le
0
Arnaud Montebourg professeur de macroéconomie aux Etats-Unis
Arnaud Montebourg professeur de macroéconomie aux Etats-Unis

Il n'est plus écouté en France, alors Arnaud Montebourg s'exporte aux Etats-Unis. L'ancien ministre de l'Economie, démis en août 2014 et remplacé par Emmanuel Macron, va devenir professeur éphémère de macroéconomie au sein de la prestigieuse université de Princeton (New Jersey), du 16 au 26 février prochain. «Il va partager son expérience au sein du gouvernement français», explique ce mercredi son entourage. 

Arnaud Montebourg s'y rend pour y donner plusieurs conférences, après avoir lui-même pris des cours d'entrepreneuriat à l'Insead (Institut européen d'administration des affaires) de Fontainebleau (Seine-et-Marne) en novembre dernier. 

Echanges à prévoir avec Barroso

Pendant son séjour américain, Arnaud Montebourg, qui s'est souvent inspiré de la politique économique américaine pour dénoncer l'austérité en Europe, donnera une conférence ouverte au public le 23 février dans laquelle il comparera la gestion de la crise des deux côtés de l'Atlantique. Sur son site internet, Princeton situe Arnaud Montebourg sur l'aile «gauche du Parti socialiste», rappelle son engagement pour le «made in France» et son combat contre «l'austérité et l'ultra-néolibéralisme», qui «a conduit à sa démission du gouvernement de Manuel Valls». 

Lors de cette conférence, il pourra peut-être échanger à ce sujet avec l'ancien président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, qui est également professeur invité de l'université américaine depuis le 1er février. En juin 2013, Arnaud Montebourg avait accusé le président de la Commission d'être «le carburant du Front national». Bruxelles avait répliqué le lendemain en dénonçant «le chauvinisme français». 

L'ancien ministre, qui est sorti du gouvernement le 27 août après un désaccord sur la politique économique, donnera une seconde conférence sur le thème «Finances, croissance, inégalité : est-ce que c'est soutenable ?», qui sera ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant