Arnaud Montebourg, persona non grata au congrès du PS

le
0
Arnaud Montebourg attaque violemment François Hollande dans une tribune parue dans le JDD.
Arnaud Montebourg attaque violemment François Hollande dans une tribune parue dans le JDD.

 

L'ancien ministre Arnaud Montebourg et l'homme d'affaires Matthieu Pigasse attaquent très durement, dans une tribune au Journal du dimanche

, le bilan de François Hollande et souhaitent une « coalition des pays européens » pour une stratégie de « baisse d'impôts en faveur des ménages » et de résorption du déficit « par la croissance, mais non par l'austérité ».

« Hébétés, nous marchons droit vers le désastre » a batipsé sa tribune le vice-président des magasins Habitat. Au congrès de Poitiers, si certains partagent l'analyse, la majorité des militants critiquent la forme de ce retour sur scène. « Je ne comprends pas sa démarche ! Il voulait se retirer de la vie politique, non ? » s'interroge un militant. « C'est un coup de communication, rien d'autre, répond un autre. Il essaye d'exister médiatiquement. »

Doit-on y voir une volonté de se positionner solidement face à Manuel Valls, le Premier ministre qui, après son discours à la tribune samedi, est désormais considéré comme l'homme fort de la gauche ? « Franchement, non, le rapport de force n'est pas le même », analyse un adhérent. Un membre de l'organisation du congrès répète la rengaine entendue depuis le début de ce rassemblement vendredi : « Notre candidat pour 2017, c'est François Hollande ! » Arnaud Montebourg n'a qu'à bien se tenir. Le terrain est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant