Arnaud Montebourg peaufine une entrée en campagne

le
1
Arnaud Montebourg au Mont Beuvray ( Bourgogne) le 16 mai 2016.
Arnaud Montebourg au Mont Beuvray ( Bourgogne) le 16 mai 2016.

Avec la création de son microparti, baptisé Le Projet France, l’ancien ministre de l’économie fait un pas de plus vers une candidature à l’élection présidentielle.

Arnaud Montebourg fait deux pas de plus vers la présidentielle de 2017. Comme l’a relevé le site de L’Express, vendredi 22 juillet, l’ex-ministre de l’économie vient de mettre sur pied un microparti baptisé Le Projet France (LPF).

Cette association, dont la création a été publiée au Journal officiel le 2 juillet, a pour but de « soutenir et promouvoir une action politique alternative au sein de la gauche française ». Autre objectif : « Elle a vocation à participer à des campagnes électorales et pourra soutenir des candidats aux élections, notamment à l’occasion des élections présidentielles. »

M. Montebourg est également en train de mettre ses affaires en ordre chez Habitat, dont il est vice-président du conseil de surveillance depuis mars 2015. L’un de ses proches, le conseiller régional socialiste d’Ile-de-France François Kalfon, confirme une information du magazine Capital selon laquelle le chantre du « made in France » va se mettre en retrait de la chaîne d’ameublement. « C’est en cours, mais il n’y a pas de lien si mécanique entre les deux », affirme M. Kalfon, qui a été choisi par M. Montebourg pour prendre la présidence de son microparti.

Lever des fonds Le Projet France reprend le nom d’une plate-forme participative que l’ancien ministre avait présentée fin mai et sur laquelle il compte s’appuyer pour élaborer son programme.

En 2010, M. Montebourg avait déjà créé un microparti intitulé Des idées et des rêves dans l’optique, l’année suivante, de la primaire du PS, ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • oban07 il y a 5 mois

    ça et rien comme info c'est pareil