Arnaud Montebourg : le ministre des clashes

le
0
Arnaud Montebourg, le nouveau ministre de l'éÉconomie.
Arnaud Montebourg, le nouveau ministre de l'éÉconomie.

À peine a-t-il remporté la bataille contre son rival à Bercy, Pierre Moscovici, dont il obtient le ministère de l'Économie à la faveur du remaniement, qu'Arnaud Montebourg se dispute avec Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et chantre de "la diplomatie économique", pour obtenir le portefeuille du Commerce extérieur. Un premier "couac" au sein du nouveau gouvernement, seulement un jour après l'annonce de sa constitution. Le flamboyant Arnaud Montebourg n'en est pas à sa première querelle, depuis son entrée au gouvernement en mai 2012. Revue de détail des derniers mois. Février 2014 : combat de coqs avec Marine Le Pen Invités de l'émission Le Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, Marine Le Pen et Arnaud Montebourg, défenseurs du made in France, s'écharpent en direct. "Moi, je n'oublie pas que le président d'honneur du Front national a fait il y a quelques années l'éloge de la Gestapo et de l'occupation allemande ! (...) Et comme disait ma grand-mère, Madame, les chiens ne font point des chats !" lance Arnaud Montebourg à la présidente du FN. Réponse de l'intéressée : "Ces grotesques caricatures, ça n'est pas du niveau d'un ministre !" Les échanges d'amabilités se poursuivent entre les deux politiques. "Vous avez posé en marinière, c'est parfait, bon, et pendant le même temps, on achetait des scooters de La Poste à Taïwan, on fabriquait les Rangers de l'armée en Tunisie et les cartes vitales en Inde", affirme...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant