Arnaud Montebourg lance son micro-parti

le
0

Nouvel indice du retour en politique d'Arnaud Montebourg : la création d'un micro-parti, « Le projet France ». L'Express révèle que l'ancien ministre de l'économie a fondé ce mouvement le 16 mai dernier, jour de son traditionnel pèlerinage jusqu'au sommet du Mont Beuvray. Soit l'opportunité pour l'homme politique de lever des fonds pour financer une éventuelle campagne, ce que confirme le président du mouvement, le conseiller régional PS d'Ile-de-France François Kalfon.

 

L'hebdomadaire tient ces informations de la Commission nationale des comptes de campagne et de financement de la vie politique, chargée de contrôler les revenus des partis politiques. « Le projet France », qui reprend le nom du site participatif d'Arnaud Montebourg, a été déclaré à la préfecture de Paris le 15 mai 2016.

 

François Kalfon, proche de l'ancien ministre et président du micro-parti, a confirmé que « quand vous faites une activité politique, vous avez besoin d'un cadre légal pour lever des fonds et percevoir des dons ». 

 

« Participer à des campagnes électorales »

Le micro-parti a pour but de « soutenir et promouvoir une action politique alternative au sein de la gauche française », en comptant sur les « acteurs de la société civile », peut-on lire dans la déclaration à la préfecture. Plus significatif, on apprend que le mouvement  « a vocation à participer à des campagnes électorales et pourra soutenir des candidats aux élections, notamment à l’occasion des élections présidentielles ». 

 

 

Le mandataire financier du micro-parti est un intime de Montebourg, Michel Piloquet, qui héberge le micro-parti chez lui. Le président du « Projet France » ajoute que l'ancien ministre de l'économie a suspendu sa collaboration avec l'entreprise Habitat, où Arnaud Montebourg occupait le poste de vice-président du conseil d'administration depuis mars 2015. « Habitat est une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant