Arnaud Montebourg a créé son entreprise en lien avec le «made in France»

le
1
Arnaud Montebourg a créé son entreprise en lien avec le «made in France»
Arnaud Montebourg a créé son entreprise en lien avec le «made in France»

Après avoir pris des cours d'entrepreneuriat en novembre dans une école de commerce réputée, Anraud Montebourg, qui avait déclaré vouloir «changer de vie» et «retourner travailler parmi les Français» en quittant le gouvernement fin août, a créé début janvier son entreprise. Elle s'appelle «Les équipes du made in France» révèle jeudi le site Rue89.

 

Selon les statuts de l'entreprise, déposés le 9 janvier, et dont le site Rue89 a obtenu une copie auprès du registre du commerce et des société de Paris, l'ancien ministre de l'Economie est «président actionnaire», et pour l'instant l'«unique personne physique». Cette société est dotée d'un capital de 100 000 euros. «Je l'ai capitalisé moi-même avec mes économies» assure-t-il à l'AFP.

D'après les informations recueillies à l'époque auprès de l'Insead, l'école de commerce de Fontainebleau (Seine-et-Marne) où Arnaud Montebourg à suivi une formation, l'ex-ministre s'apprêtait à créer sa propre entreprise dans l'imagerie médicale avec quelques associés.

«Construction et élaboration de projets Made in France»

Mais l'objet de sa société reste relativement mystèrieuse. On comprend que l'ancien locataire de Bercy, qui avait critiqué la politique du gouvernement, entend surfer sur le Made in France. «La société a pour objet, en France, et si nécessaire à l'étranger, la construction et l'élaboration de projets Made in France, la constitution d'équipes, la réunion des financements nécessaires ainsi que l'organisation, l'exécution, la direction et la mise en oeuvre de ces projets», peut-on lire dans les statuts de l'entreprise, en cours d'immatriculation.

Il s'agit d'un «outil de travail permettant de rassembler des équipes financières, industrielles, productives et de management pour, soit reprendre, soit créer des entreprises» explique à l'AFP l'ex-ministre qui a visiblement bien retenu ses cours de management. Mais Arnaud ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M898407 le jeudi 12 fév 2015 à 21:52

    Il veut sans doute faire comme Tapie, un autre fossoyeur d'entreprises qui a réussi à s'enrichir personnellement....