Arnaud Monteboug, « socialiste mais pas seulement », présente son « projet France »

le
1
Arnaud Montebourg doit annoncer sa candidature à la primaire de la gauche dimanche après-midi à Frangy- en- Bresse.
Arnaud Montebourg doit annoncer sa candidature à la primaire de la gauche dimanche après-midi à Frangy- en- Bresse.

Avant d’annoncer officiellement à Frangy- en-Bresse sa candidature à la primaire de la gauche, l’ancien ministre expose son programme dans le Journal du dimanche.

Annulation des hausses d’impôts décidées depuis cinq ans, mise en place d’un service national obligatoire, 80 % des marchés publics reservés aux PME, une grande banque nationale pour cautionner les emprunts des petites entreprise, telles sont quelques-unes des propositions du « projet France » présenté par Arnaud Montebourg dans le Journal du dimanche (JDD) paru le 21 août.

L’ancien ministre qui se dit « socialiste mais pas seulement » devrait annoncer dimanche après-midi sa candidature à la primaire de la gauche pour l’élection présidentielle sur ses terres de Frangy-en-Bresse. Ses 25 propositions regroupées en quatre chapitres lui paraissent les réponses adéquates aux difficultés rencontrées par la France sur les plans économique, sécuritaire et européen.

Nationaliser : « ni totem, ni tabou » Pour appliquer son projet, il « ne s’interdit pas de dépenser de l’argent » et n’écarte pas le principe de nationalisation (« ni un totem ni un tabou »). Refusant les politiques d’austérité, le futur candidat est également prêt à abandonner les 3% du plafond du déficit public imposé par l’Union européenne.

Invité par l’hebdomadaire à commenter la candidature de M. Montebourg, Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, appelle l’ancien député à lever les « « ambiguïtés » de ses choix politiques. « La candidature de Montebourg n’est pas inattendue, elle est bienvenue, estime-t-il. Je l’attends avec impatience pour répondre à mes interrogations : pourquoi a...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sense78 il y a 4 mois

    Comment peut-on créer l'événement autour d'un individu aussi peu fréquentable et tellement imbu de lui-même qui a montré son incompétence sidérale dans un ministère de l'Économie (!!), du Redressement productif et du Numérique, confié au nom de son score aux primaires PS et qui a commencé à apprendre l'économie et les entreprises après avoir été viré ? Erreur de casting!