Arnaud di Pasquale : " Gaël Monfils reste insaisissable "

le
0
Arnaud di Pasquale : " Gaël Monfils reste insaisissable "
Arnaud di Pasquale : " Gaël Monfils reste insaisissable "
Même s'il assure que Gaël Monfils représente la meilleure chance française à Roland-Garros, le DTN du tennis tricolore Arnaud di Pasquale sait que tout est possible avec le Guadeloupéen.

Arnaud di Pasquale, estimez-vous que Gaël Monfils représente la meilleure chance française pour ce Roland-Garros 2015 ?
Oui, clairement. J’ai presque envie de dire que c’est le cas chaque année, alors qu’on a déjà vu Tsonga aller jusqu’en demies et très bien jouer aussi à Roland. Mais c’est vrai que Gaël a été en demies à Monte-Carlo, il a un staff, il est bien entouré, il a une eu une préparation un petit peu plus pointue aussi. Donc on l’attend plus que les autres années, car il a des résultats, il a de la confiance. Les années précédentes, même s’il avait bien joué, il était arrivé sans beaucoup de repères. Mais ça reste Gaël : insaisissable. Il alors communié avec le public, il adore jouer à Paris. Il va lever la foule, c’est certain. Mais il ne va pas falloir qu’il se perde, il faut qu’il reste très concentré sur son objectif. Il est capable de battre Roger Federer en huitièmes, il l’a déjà battu par le passé.

Novak Djokovic est le favori n°1 du tournoi, peut-il y avoir une surprise ?
Si on ne se base que sur les résultats, Djokovic est le meilleur et il va gagner, mais on sait très bien que parfois, il y a des déconvenues, des choses irrationnelles, c’est le sport. Oui, c’est le grand favori, de loin. Il a gagné tous les tournois majeurs depuis le début de l’année. Mais il y a quand même sept matchs à enquiller, ce n’est pas simple. Et pour aller au bout, il faut enchaîner Nadal, Murray… Il y a une grosse pression à gérer.

Qui peut gagner chez les filles ?
Il y a quelques filles qui sont plus fortes. Halep, Sharapova, Serena Williams bien entendu, sortent un peu du lot. Je crois en nos chances françaises aussi, parce qu’on a des filles en devenir, jeunes et pétries de qualité, qui n’ont pas encore atteint la pleine mesure de leur potentiel. Je pense évidemment à Garcia, Mladenovic, mais aussi à Océane Dodin, qui arrive, même si elle n’a peut-être pas encore digéré son énorme progression. Kiki (Mladenovic) a battu Na Li l’an dernier, elle adore jouer pour son pays, on l’a vu en Fed Cup, alors pourquoi ne pas battre Bouchard, qui est en moins bonne forme en ce moment ? Il y a une carte à jouer. Caroline Garcia, elle, est tête de série. Elle s’est révélée ici contre Sharapova. Elle a de belles références, de belles images ici, il faut s’en servir.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant