Arnaques bancaires : comment procèdent les escrocs

le
0
Les arnaques bancaires reposent sur la crédulité ou le manque de vigilance des victimes. Voici quelques pièges à éviter.
Vendeur malhonnête

Lors d'un paiement par carte bancaire en magasin, le commerçant conserve un ticket qui indique l'intégralité du numéro de carte du client. Il suffit à un vendeur ou un serveur malhonnête, par exemple, de relever le nom de la victime, la date de validité et le cryptogramme à trois chiffres qui figurent sur la carte. Et le tour est joué. Lors des achats à distance, ces éléments suffisent souvent pour sceller la transaction, sans que personne ne sache si celui qui les délivre est bien le détenteur légal de la carte. Les banques auraient pu rendre le ticket du commerçant un peu moins vulnérable, en tronquant le numéro de carte, comme sur le ticket client. Mais depuis des années, l'inscription complète du numéro demeure, ce qui fait porter tous les risques sur la tête du client. La banque, bien sûr, est légalement tenue de réparer le préjudice subi. Mais les procédures de remboursement sont parfois lourdes et de plus en plus partielles à mesure

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant