Armstrong trouve McQuaid " pathétique "

le
0
Armstrong trouve McQuaid " pathétique "
Armstrong trouve McQuaid " pathétique "

Lance Armstrong n?a apparemment pas fini son opération communication. Le Texan est revenu pour Cyclingnews sur sa longue interview confession chez Oprah Winfrey et notamment sur son silence vis-à-vis du fameux Docteur Ferrari : « Je n?ai protégé personne J?étais là pour parler de moi-même, de mes expériences et de mes erreurs. Je sais que cela va à l?encontre du mouvement qui grandit dans le cyclisme actuel mais je me suis concentré uniquement sur mes erreurs. Je suis un grand garçon et je ne veux pas entrer dans une logique de dénonciation. »

Déchu de ses sept titres du Tour de France suite à l?enquête menée par l?Usada, l?ancien de l?US Postal, dont un film sur sa vie est pressenti, a également confié que sa famille a adoré son intervention chez Oprah : « Ils savaient ce que j?allais dire. Ils ont aimé l?interview. J?étais à Hawaii quand cela a été diffusé mais mes garçons et Kristin (ndlr : sa femme) ont regardé les deux émissions. Nous en avons parlé immédiatement après leur diffusion mais je ne vous en dirai pas plus. »

Armstrong a ensuite répondu à une question impliquant le président de l?Union cycliste internationale, Pat McQuaid, qui a affirmé qu?il n?avait pas sa place dans le cyclisme alors que l?UCI a couvert son lourd secret dans le passé. « Pat (McQuaid) est juste constamment en mode CMC (« je Couvre Mon Cul »). Pathétique. » L?Américain a ensuite affirmé avoir l?impression d?être tombé pour les autres avant de confirmer que le dopage est presque ancestrale : « Ma génération n?est pas différente des autres. Aucune génération n?est exemplaire ou propre. Pas celle de Merckx, d?Hinault, de LeMond, de Coppi, de Gimondi, d?Indurain, d?Anquetil ou de Bartali. Et évidemment pas la mienne? »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant