Armstrong : après ses aveux, la facture pourrait exploser

le
1
Les organisateurs du Tour de France et plusieurs médias lui réclament déjà 10 millions d'euros. Ses aveux, qui donne du poids à la plainte portée par Floyd Landis, pourraient lui coûter 10 fois plus.

La reconquête de la dignité peut coûter cher. Les aveux officiels de Lance Armstrong au micro d'Oprah Winfrey sur ses pratiques de dopage pourraient venir alourdir la facture financière de la star déchue du cyclisme, qui doit déjà faire face à des demandes de remboursements d'environ 10 millions d'euros (Fédération française de cyclisme, médias...). À titre d'exemple, l'assureur SCA Promotions veut récupérer les 7,5 millions de dollars (5,8 millions d'euros) versés à l'Américain après le Tour de France 2004.

Mais en reconnaissant publiquement avoir triché - et donc violé la base de la plupart des contrats de sponsoring - le Texan ouvre aussi la porte à des demandes de dommages et intérêts. En octobre, lorsque qu'il avait annoncé son intention de ne pas s...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dub22 le vendredi 18 jan 2013 à 13:43

    OK, il s'est dopé mais pendant son "règne" tout ces sponsors ont gangnés combien de fois les sommes qu'ils lui ont versés!!! C'est un peu facile. Pour ce qui est des organisateurs de courses, là c'est différent.