Armes : Obama jettera toutes ses forces dans la bataille

le
0
«Nous n'avons pas le droit de dire que légiférer sur les armes à feu est trop dur et que nous n'allons donc pas essayer», a estimé le président américain, qui décrit la tuerie de Newtown comme «le pire jour de sa présidence».

Rarement Barack Obama aura tenu des propos aussi fermes sur la question sensible des armes à feu. «Nous n'avons pas le droit de dire que légiférer est trop dur et que nous n'allons donc pas essayer. Quelque chose doit marcher», a estimé le président américain dimanche. Le démocrate est prêt à «peser de tout son poids» pour rallier une majorité d'Américains au renforcement du contrôle des armes à feu. Barack Obama espère qu'une réforme interviendra dès 2013. La tuerie de Newton, où un jeune homme a abattu 20 enfants et six adultes dans une école primaire du Connecticut «a été le pire jour de ma présidence. Je ne veux pas que cela se reproduise», a-t-il insisté.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant