Armes dans un cargo nord-coréen: «contrebande», selon le Panama

le
0
Des experts internationaux sont attendus pour analyser la cargaison d'armes cubaines découverte la semaine dernière.

Les autorités panaméennes attendaient mercredi l'arrivée d'experts internationaux et de l'ONU pour analyser la cargaison d'armes cubaines découverte la semaine dernière, dissimulée sous des tonnes de sucre, à bord d'un cargo nord-coréen à l'entrée du canal de Panama. La veille, Cuba avait reconnu que ces armes «défensives», datant de l'ère soviétique et qualifiées d' «obsolètes», appartenait à son pays et devaient être réparées en Corée du Nord avant de revenir sur l'île. «A bord du navire concerné (le cargo Chong Chon Gang), étaient transportées 240 tonnes d'armes défensives obsolètes - deux missiles complets sol-air Volga et Pechora, neuf fusées en pièces détachées, deux avions de type Mig-21 et 15 moteurs pour ce type d'appareil», a ainsi indiqué dans un communiqué le ministère cubain des Affaires étrangères.

La Corée du sud a exprimé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant