Armes chimiques: "une menace réelle mais faible"

le
0

Manuel Valls a averti jeudi 19 novembre 2015 du risque d'attentat avec des "armes chimiques ou bactériologiques", dans son discours devant l'Assemblée nationale sur la prolongation de l'état d'urgence. INTERVIEW D'UN SPECIALISTE EN ARMES CHIMIQUES ET BIOLOGIQUES. Durée: 01:16

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant